top of page

Tiques et puces : L’arrivée du printemps 🪳

Bonjour à tous les amoureux des animaux ! Le printemps fera son retour tant attendu d’ici quelques semaines et, il est donc temps de se préparer à une saison de chaleur, de verdure et malheureusement … de parasites. Les tiques et les puces sont des ennemis redoutables pour nos compagnons à fourrure, mais avec une prévention efficace, vous pouvez assurer un printemps sans soucis à vos animaux de compagnie. Dans cet article, je vais partager avec vous des conseils essentiels pour protéger vos chiens et vos chats contre ces parasites indésirables.



Différence entre les tiques et les puces


Avant toute chose, il est crucial de comprendre la différence entre les tiques et les puces et les désagréments qu’ils peuvent provoquer. 


Les tiques sont des acariens qui se nourrissent du sang des animaux et des humains. Elles peuvent transmettre des maladies graves telles que la maladie de Lyme et l'anaplasmose. Les puces, quant à elles, sont de petits insectes sauteurs qui peuvent provoquer des démangeaisons intenses et des réactions allergiques chez les animaux sensibles.


Risques associés aux piqûres de tiques et aux infestations de puces


Les piqûres de tiques et les infestations de puces peuvent entraîner divers problèmes de santé pour vos animaux de compagnie. Les tiques sont des vecteurs potentiels de maladies telles que la maladie de Lyme, l'anaplasmose et la babésiose, qui peuvent causer de graves problèmes de santé chez les animaux et les humains. De même, les puces peuvent transmettre des maladies telles que la bartonellose et la maladie des griffes du chat, ainsi que provoquer des réactions allergiques et des irritations cutanées sévères chez les animaux sensibles. Il est donc essentiel de prévenir les infestations de tiques et de puces et de prendre des mesures immédiates pour éliminer ces parasites dès leur apparition.


Prévention contre les tiques et les puces


La meilleure façon de protéger vos animaux contre les tiques et les puces est de prévenir les infestations. Voici quelques mesures préventives que vous pouvez prendre :


Utilisez des traitements préventifs : Vous connaissez probablement les produits antiparasitaires tels que les colliers, les pipettes et les comprimés pour prévenir les infestations de tiques et de puces (D'ailleurs, si vous utilisez ce type de produits, assurez-vous d'utiliser des produits adaptés à l'espèce et à la taille de votre animal, et suivez toujours les instructions du fabricant). 


Mais savez-vous qu’il existe des traitements naturels, tout aussi efficaces et surtout, beaucoup moins nocifs pour prévenir l’arrivée des tiques et des puces ? En voici un exemple en vidéo : 



Gardez votre jardin propre : Les tiques et les puces se cachent souvent dans l'herbe haute, les buissons et les zones ombragées. Maintenir votre jardin propre en taillant l'herbe et en éliminant les débris peut grandement réduire les risques d'infestation.


Astuce : la terre de diatomée protège les animaux, les plantes,les végétaux de toute nature des limaces et des escargots, et permet de lutter naturellement contre les cochenilles, chenilles et autres pucerons qui attaquent vos plantations


Évitez les zones infestées : Si possible, évitez de promener votre animal dans des zones connues pour être infestées de tiques et de puces, telles que les zones boisées, les prairies ou encore, les champs.


La prévention est la clé alors, n’attendez pas que votre animal se soit fait piquer par une tique ou ait attrapé des puces pour agir, faites-le en amont et vous éviterez bien des soucis à vos animaux. 



Inspectez régulièrement votre animal


Malgré vos meilleures précautions, il est toujours possible que votre animal attrape des tiques ou des puces. C'est pourquoi il est important de procéder à des inspections régulières (par régulière j'entends tous les jours) pour détecter et retirer les parasites dès leur apparition. S’il est relativement facile de voir les tiques et les puces sur un animal à poils courts, la tâche est nettement plus difficile sur un chien ou un chat à poils longs. Dans ce cas, prenez un peu plus de temps pour examiner soigneusement chaque zone de votre animal. 


Voici comment procéder :


  • Examinez minutieusement votre animal après chaque promenade, en particulier dans les zones à risque telles que les oreilles, les aisselles et autour de la queue.


  • Utilisez une pince à épiler ou un crochet à tiques (ce que je vous recommande) pour retirer les tiques dès que possible. Attrapez la tique près de la peau et tirez doucement et fermement pour la retirer en entier (assurez-vous qu’elle soit bien retirée en ENTIER, sinon elle repoussera). Évitez de presser le corps de la tique, car cela pourrait libérer des pathogènes dans la plaie.


  • Pour les puces, utilisez un peigne à puces pour éliminer les parasites du pelage de votre animal. Assurez-vous de jeter les puces dans de l'eau savonneuse pour les tuer. 


Mon conseil en tant que naturopathe animalier : Appliquez de la terre de diatomée directement sur les poils de votre animal.


Contrôlez régulièrement votre l'environnement


En plus d'inspecter votre animal, vous devrez également contrôler régulièrement votre maison pour détecter la présence de tiques et de puces. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre :


  • Lavez régulièrement les literies et les couvertures de votre animal à l'eau chaude pour tuer les puces et leurs œufs.


  • Aspirez régulièrement les tapis, les moquettes et les meubles pour éliminer les puces et leurs larves.


  • Utilisez des traitements antiparasitaires pour votre maison, tels que des pulvérisateurs ou des bombes insecticides, pour éliminer les parasites adultes et leurs larves.


En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pouvez protéger vos animaux de compagnie contre les tiques et les puces et leur assurer un printemps sans soucis. D’ailleurs, vous ne protègerez pas seulement votre chien ou votre chat. Les humains aussi peuvent attraper des puces ou se faire piquer par une tique (en cas de piqûre de tique, consulter immédiatement un médecin) alors, ces quelques gestes contribueront à vous protéger vous et vos enfants aussi. 


Si vous avez des questions sur la gestion des parasites, n'hésitez pas à me contacter. En tant que naturopathe animalier, je suis là pour vous aider à maintenir la santé et le bien-être de vos compagnons à fourrure, tout au long de l'année.


Prenez soin de vos animaux et profitez pleinement du printemps avec eux !




Kaninas

Naturopathe Animalier

Oise et France


27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page